dettesVous avez signé un contrat de prêt, mais vous êtes subitement dans l’incapacité de rembourser vos mensualités ? Perte d’emploi, problèmes de santé… De nombreux événements de la vie peuvent diminuer vos rentrées d’argent et vous mettre dans une situation complexe face à vos dettes.

La Banque Nationale a d’ailleurs révélé qu’environ 28 000 Belges ont plus de 3 mois de retard dans le remboursement de leur crédit. Mais quelles sont vos possibilités dans le cas où vous ne pouvez plus rembourser cet argent ? Voici les options qui s’offrent à vous pour éviter d’avoir affaire aux huissiers ou aux agences de recouvrement.

Échelonnage des mensualités

En envoyant un courrier écrit recommandé à votre organisme prêteur, vous pouvez demander une diminution du montant à rembourser chaque mois. Avec un peu de chance, vous pouvez même obtenir une période de grâce, c’est-à-dire un report de vos paiements à quelques mois plus tard. Sachez que si la banque ne traite pas votre demande dans le mois qui suit, vous pouvez faire appel à la justice de paix.

DettesAide de vos proches

Certains de vos proches sont peut-être susceptibles de vous aider et de vous prêter de l’argent sans vous demander d’intérêts en retour. Il vous sera alors plus facile de les rembourser par la suite, eux plutôt que l’organisme prêteur.

Assurance recouvrement de prêt

Des assurances existent pour vous protéger contre la perte de vos revenus. Elles couvrent généralement le remboursement du crédit à hauteur de 6200€ par an pour une durée maximum de 3 ans. La perte de revenus doit cependant avoir lieu dans les 8 premières années du prêt.

Résiliation du prêt

Vous avez le droit de résilier votre prêt, mais vous devez proposer un plan d’apurement à votre organisme prêteur. Cela ne veut pas dire que vous ne devez plus rien rembourser, mais que l’échéancier de remboursement est revu par la banque en accord avec vous. Si vous n’avez pas la possibilité d’assumer un nouveau calendrier qui faciliterait pourtant vos remboursements, l’organisme peut saisir votre bien faisant office de garantie (votre maison dans le cas d’un prêt hypothécaire, par exemple).

Règlement collectif des dettes

Si vous ne représentez pas une entreprise et que vous n’avez pas de pouvoir sur votre insolvabilité, vous pouvez recourir à un règlement collectif de dettes. Vous devez introduire votre demande au tribunal de travail et un médiateur de dettes établira un plan de remboursement et le soumettra à tous les créanciers. Il s’agit d’une procédure lourde qui dure de longues années et qui vous empêchera toutes dépenses exceptionnelles.

Pour introduire votre demande, vous avez le droit de faire appel gratuitement à un avocat qui rédigera votre requête et vous guidera dans la procédure.


 

Attention : emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.